Bandeau
Mairie d’Arvillard (Savoie)
Slogan du site

Le site officiel de la commune d’Arvillard en Savoie

Mercredi 15 février à 18 h 30 salle Joie de Vivre
Arvillard post carbone
présentation du film « Vivre en montagne en 2050 »
Article mis en ligne le 27 janvier 2012
logo imprimer

Présentation du film réalisé par un atelier pédagogique encadré par le C.A.U.E. de la Savoie avec une classe du lycée professionnel du Nivolet de La Ravoire sur le concept du post carbone.{}

Ce film a servi de support au colloque CIMES 2011 organisé par la fondation FACIM le 8 décembre 2011.

LES 3 SCÉNARIOS ENVISAGÉS POUR ARVILLARD 2050

- Déclin :
Le but est de trouver des solutions pour survivre aux catastrophes prévisibles de 2050, la cherté du gaz et du pétrole, les déplacements sont fortement réduits.
Les actifs doivent se rapprocher de leurs activités professionnelles, ils quittent Arvillard, le village perd la moitié de sa population. Les habitants qui restent ont réussi à développer une activité locale (télétravail, usine Leborgne/Fiskars qui réduit considérablement sa production, services publics, activité libérale …).
De nouveaux agriculteurs s’installent afin de palier à l’augmentation conséquente des prix de l’alimentaire. Les piérus se rapprochent du centre bourg, on rénove les bâtiments. Les habitants s’entraident à Arvillard.

- Paisible :
De nombreuses innovations sont réalisées dans le domaine de la voiture individuelle. Ainsi, on continue d’habiter Arvillard et de travailler dans la vallée. La population évolue conformément aux prédictions du P.L.U. (environ 5% par an). L’habitat individuel se diffuse dans le paysage. Des conflits naissent avec les agriculteurs qui voient leurs terres diminuer.
Les Pierrus font leurs courses, se divertissent, se rencontrent à l’extérieur du village. La vie se concentre autour du village qui continue à accueillir une cinquantaine d’enfants. Des services pour les personnes âgées sont mis en place au centre bourg. La vie suit paisiblement son cours à Arvillard.

- Dynamique :
La population d’Arvillard double, en 2050, le village accueille environ 2000 habitants. Afin de répondre aux besoins croissants des piérus, des nouveaux services et équipements sont réalisés.
Un système de transports collectifs (réseau train, tramway, bus, téléphérique, funiculaire…) performant est mis en place à l’échelle cantonale. Une ligne BRT (Bus Rapide Transit) part d’Allevard pour La Rochette avec une escale à Arvillard, ces bus ont la particularité d’avoir la même rapidité que le métro.
Afin de développer le tourisme, un téléphérique à eau va de l’ancienne usine Leborgne /Fiskars, devenue un centre culturel, à la station Val Pelouse qui accueille des activités liées à la montagne. Pour faciliter les déplacements des villageois, un funiculaire à eau relie la zone d’habitation de La Chaz au centre Bourg.
Le lieu-dit La Chaz se densifie, essentiellement en logements, grâce à son exposition plein sud. Le secteur permet de développer l’utilisation de l’énergie solaire mais aussi d’autres énergies telles que le bois, l’hydraulique, l’éolien sur l’ensemble du village. Cette forte croissance démographique aide Arvillard à se développer et à créer de nombreuses activités locales dans divers domaines : industriel, agricole, tertiaire…

Un signal pour la Savoie à l’heure du post Carbone ?

Extrait de« Objectifs CAUE [1] Savoie - janvier 2012 »

Notes :

[1Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement

Dans la même rubrique

Évènements à venir

18-11-2017 : Soirée Beaujolais
16-12-2017 : Marché perché


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

RSS

2008-2017 © Mairie d’Arvillard (Savoie) - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.14