Bandeau
Mairie d’Arvillard (Savoie)
Slogan du site

Le site officiel de la commune d’Arvillard en Savoie

Devenu la mairie
Petite histoire du presbytère
Paru dans « Le journal des Pierrus » N° 9 avril 1998

En 1846 la Municipalité d’Arvillard décide de construire une nouvelle cure

Article mis en ligne le 16 avril 2009
dernière modification le 20 avril 2009
logo imprimer

En 1846 la Municipalité d’Arvillard décide de construire une nouvelle cure. L’ancienne qui par la suite est devenue la maison d’Henri DOMEIGNOZ, était en très mauvais état et nécessitait d’importants travaux.

En 1849 a lieu un échange : la commune remet au recteur les clefs du presbytère nouvellement construit et récupère l’ancien, mais les dépenses concernant la nouvelle cure vont se succéder.

7 ans après la construction il faut refaire le toit et remplacer les ardoises de Bonvillaret par des ardoises de Cevins.

Mais lorsque l’architecte départemental vient vérifier la nouvelle toiture il constate que les ardoises de Cevins sont elles aussi de mauvaise qualité et d’une trop grande pesanteur. Le Conseil aurait du les refuser.

Puis en 1877 il faut finir la clôture. La commission départementale accorde une subvention car la guerre de 1870 a épuisé les finances des Communes.

Depuis sa construction, ont résidé dans le nouveau presbytère les curés :
TRABICHET, POGUET, THOUVARD, VALLET, GUY, VILLERMET, MALLINJOUD, PEPIN et REY qui a été le dernier y demeurant jusqu’en 1973.

On voit qu’au cours des 150 dernières années, nos édiles successifs ont pris grand soin de ce bâtiment qui a coûté cher à nos ancêtres pour qui la vie n’était pas facile.

Ils nous l’ont légué en bon état et c’est le seul presbytère sarde du Val Gelon qui ait été conservé presque intact.

Il nous appartient de le faire revivre et de transmettre ce patrimoine aux générations à venir en évitant de le dénaturer par une rénovation trop « énergique ».

Le secteur où il se situe se peuple peu à peu et possède un cachet indéniable. La reconversion du presbytère en « maison communale », comme on disait au temps de sa construction, serait une évolution logique.

En 2001, le presbytère est devenu la mairie.
L’inauguration de la nouvelle mairie a eu lieu le 22 septembre 2001 en même temps que la salle polyvalente rénovée et la bibliothèque.

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • La charpente
  • 56.1 ko / JPEG
  • La charpente
  • 38.8 ko / JPEG


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

RSS

2008-2017 © Mairie d’Arvillard (Savoie) - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.14